Retour Fil d'actualités économiques | Publié le 10/12/21

Cadres volatils.-

44% des cadres espèrent obtenir une augmentation significative en 2022 (et ils sont 80% à se dire optimistes sur le sujet), mais 58% des employeurs jugent les prétentions de leurs salariés trop élevées (mais ils sont à 76% déjà affectés par des pénuries de main-d'oeuvre), selon l'enquête 2022 sur les rémunérations du cabinet Robert Walters. Deux cadres sur trois envisagent de changer d'emploi sous 2 ans, et un sur 5 pourrait d'emblée démissionner plutôt que de chercher à négocier en cas de refus de sa demande d'augmentation.

Restez informé !

Abonnez-vous gratuitement à nos lettres d'actualité trimestrielles...

Suivez-nous !

Top